lnnl

Publié le par Aur

Aujourd'hui, en ce jour de Noël, j'ai envie de vous parler de quelque chose qui me tient à coeur et dont j'ai déjà parlé ici.

 

Pourquoi aujourd'hui ? Et bien parce qu'aujourd'hui ça fait 13 ans que j'écoute "réellement" du métal. J'en avais écouté un peu avant (notamment en empruntant le Black Album de Metallica à mon frère ou en regardant une de leurs prestations à Nulle Part Ailleurs (oui à l'époque, on passait du métal à l'heure du Grand Journal...), mais c'est à Noël que ma tante m'a offert "Follow the Leader" (de KoRn). J'avais découvert ce groupe sur (tenez-vous bien...) Fun Radio (qui le croirait aujourd'hui ?).

 

Après ça j'ai écouté cet album en boucle pendant un mois (et rien d'autre) et passé ce mois je me suis acheté les autres albums de KoRn qui ont tourné pendant un an. Je n'écoutais plus que ça. Honnêtement, ça a été une révélation. Ce que j'écoutais avant c'était sympa mais je me lassais vite. Cette musique là c'était autre chose, ça allait au delà d'un simple tube de l'été.

 

Ensuite j'ai eu des métalleux dans ma classe (j'étais en seconde à l'époque) et ils m'ont fait découvrir d'autres groupes (Metallica plus en détail et notamment Slipknot). C'est une communauté qui peut paraître fermée (et qui peut faire éventuellement peur quand on ne connaît pas) mais qui est en réalité très solidaire et si quelqu'un montre de l'intérêt, les autres seront toujours prêts à conseiller des groupes ou à discuter.

 

Puis, j'ai eu Internet (j'avais 17 ans et c'était l'ère du forfait AOL illimité en 56K). Par ce biais, j'ai pu faire la connaissance de métalleux en dehors de mon lycée et grâce à eux, j'ai découvert des groupes comme Static-X, Fear Factory ou encore Sepultura. C'était aussi la période de Napster (bon ça n'allait pas loin, déjà télécharger une chanson en 56K c'était compliqué...). Je me suis fais de bons potes à ce moment là. J'ai gardé plus ou moins contact avec certains. Un d'entre eux m'a même présenté mon mari !

 

Aujourd'hui, j'ai vieilli, j'ai 28 ans, je suis mariée, j'ai un boulot et trois chats mais j'ai toujours ça au fond de moi. Même si ça ne se voit pas, que je n'ai plus de bracelets à piques, que je ne m'habille plus tout en noir, je suis toujours une métalleuse. Et je pense qu'au fond, si on a sincèrement aimé le métal un jour, on l'aimera toute sa vie. On ne choisit pas. C'est comme ça.

 

Si le sujet vous intéresse, je vous conseille le documentaire "Metal, a headbanger's journey" et aussi le livre de Ian Christe "Sound of the Beast, l'histoire définitive du heavy métal".

 

Sinon pour le fun, j'ai fait un "board metalhead" sur Pinterest, et le titre du post, c'est la représentation en lettres de ça. Mais ce n'est pas évident à faire en lettres ;)

Commenter cet article

Earendil 26/12/2011 23:28

hi hi, moi j'ai commencé le metal avec Rammstein et Metallica aussi :) je suis d'accord avec toi: une fois qu'on commence, on ne s'arrête pas ^^

Aur 27/12/2011 19:45



;)